jobs@twenga.com

Image - Les langues étrangères

Il est souvent difficile de bien définir son niveau en langues étrangères sur son cv.

Pourquoi ? D’abord, il s’agit d’être capable de s’autoévaluer sans sous-estimer ou surestimer son niveau. Ensuite, parce qu’il convient d’utiliser un qualificatif qui parle au recruteur. Sachez que par rapport à un autre candidat, vous pourrez vous démarquer si votre niveau de langue est exprimé clairement et qu’il correspond à votre niveau réel !

On vous conseille de vous méfier du fameux « lu, écrit, parlé » qui n’est pas suffisamment précis et explicite. En effet, vous indiquez au recruteur que vous « parlez » l’anglais, mais concrètement il ne sait pas quel est votre niveau. Avez-vous besoin de temps pour trouver vos mots ou êtes-vous complètement à l’aise avec la langue ? De même, utiliser le terme « anglais professionnel » ne définit pas votre niveau mais reflète simplement une utilisation régulière dans le cadre professionnel.

En revanche, il est commun pour certains métiers, comme ceux liés à la R&D par exemple, de mentionner « anglais technique ». Dans ce cas, cela signifie que vous possédez un vocabulaire inhérent à une fonction ou à un domaine d’activité qui comprend généralement une centaine de mots.
Si vous avez passé un examen certifiant (ex: TOEIC ou DELE), n’hésitez surtout pas à mentionner la note obtenue. En effet, le recruteur par ce biais pourra se faire une première idée de votre niveau.

Par conséquent, nous vous conseillons de retenir quatre niveaux de langue :

  • Niveau scolaire /débutant : Vous possédez les bases élémentaires de la langue. Vous comprenez les expressions courantes et familières. Vous êtes capable d’exprimer une idée simple et de rédiger une carte postale ou de remplir un questionnaire.
  • Niveau opérationnel / intermédiaire : Vous êtes capable d’exprimer une opinion ou de décrire une situation à l’oral et à l’écrit en utilisant un vocabulaire standard. Vous savez vous exprimer en continu et participer à une conversation en vous faisant aider par votre interlocuteur. Vous pouvez rédiger une lettre évoquant des sujets familiers.
  • Niveau courant / avancé : Vous vous exprimez spontanément, sans effort particulier et vous êtes capable de soutenir une argumentation en utilisant des expressions courantes. Vous suivez facilement les émissions et les films. Vous êtes capable de rédiger un rapport ou une lettre sur un sujet complexe et de lire des articles complexes.
  • Niveau bilingue : Vous maitrisez parfaitement les rouages de la langue à l’oral comme à l’écrit et vous êtes imprégnés de la culture du ou des pays concernés. Vous êtes capable de construire des phrases complexes, d’utiliser des expressions ou des figures de style. Vous vous exprimez avec fluidité et sans aucun effort.

Attention ! Vous pouvez être natif d’un pays ou de langue maternelle sans pour autant avoir un niveau bilingue. Nous vous recommandons de préciser votre situation. Par exemple : Anglais bilingue (langue maternelle ou natif).
De plus, si vous avez vécu plusieurs années dans un pays concerné, n’hésitez pas à l’indiquer à condition que cela reflète votre niveau actuel ou votre capacité à vous y remettre facilement !